Partitions, manuels et playalongs pour tous les bois

De l’énorme variété d’instruments à vent, qui existait de l’Antiquité à la période baroque, les instruments à bois les plus courants - flûte à bec, flûte traversière, hautbois et basson - se sont développés jusqu’à l’époque de J. S. Bach (baroque).

A partir du début du XVIIIe siècle, la clarinette a été introduite petit à petit. Au plus tard dans la seconde moitié du XIXe siècle, l’instrument a trouvé sa place dans l’orchestre symphonique et est devenu très populaire en tant qu’instrument soliste. Ceci est souligné par le célèbre concerto pour clarinette de W. A. Mozart (classique).

Enfin, au XIXe siècle, on a ajouté le saxophone, qui est entièrement en laiton, mais qui appartient aux bois. Comme pour la clarinette, le son est produit à l’aide d’une anche, et le système de clés est également presque identique.

Le saxophone n’a jamais vraiment trouvé sa place dans l’orchestre symphonique classique. Cependant, il est, avec la trompette, le principal instrument à vent dans le jazz, la soul, la pop et le rock.

Plus de liens vers les instruments à vent en bois :