Jazz – Partitions, recueils de chansons & méthodes

« Le jazz est plus qu’une simple musique, le jazz est un mode de vie. » (Charlie Parker)

Les caractéristiques typiques du jazz sont la rythmique particulière, comme le offbeat, l’improvisation et l’interaction.

Qu’est-ce que le jazz ? À cette question, le célèbre Louis Armstrong a répondu avec indignation : « Si vous devez encore demander cela... Vous devriez avoir honte. »

Le style de musique aux racines afro-américaines, qui trouve son origine à la Nouvelle-Orléans, s’est établi depuis longtemps.

En raison de la ségrégation raciale, un style original de jazz afro-américain a été développé : le Dixieland. Dans le jazz de Chicago, le saxophone est devenu plus important. Le jazz est devenu le plus populaire au niveau international grâce au Swing dans les années 30. Tourmentés par la crise économique, de nombreux artistes solistes ont formé des big bands, comme Benny Goodman. Au piano, Duke Ellington et son Big Band ont fasciné le public. Le guitariste français Django Rheinhardt était le plus célèbre représentant du « jazz manouche ». Comme on utilisait principalement des instruments à cordes comme le violon, la contrebasse et la guitare, on l’appelait aussi « String Jazz » (jazz à cordes). Charlie Parker est considéré comme l’un des créateurs du Bebop, qui est la base du jazz moderne. Le tempo devient plus rapide, les harmonies plus complexes et il y a plus de liberté rythmique pour la batterie et la basse.

Outre Louis Armstrong, Nat King Cole, Ella Fitzgerald et Billie Holiday comptent parmi les chanteurs de jazz les plus célèbres.

D’autres musiciens de jazz importants étaient John Coltrane et Miles Davis.

Allez-y ! Ça ne veut rien dire, s’il n’y a pas ce swing :